Domaine Vincent Dauvissat

Région : Bourgogne
Sous-région : Yonne-chablisien

Le domaine Chablisien Vincent Dauvissat est cultivé depuis trois générations. René, le père de Vincent et avant lui Robert son grand père, travaillaient déjà leurs vignes et mettaient en bouteilles leurs propres vins. Vincent dirige le domaine qui porte son nom depuis 1989. Les 12 hectares de vignes du domaine Vincent Dauvissat couvrent les quatre appellations locales : Petit Chablis, Chablis, Chablis 1er Cru (6 ha) et Grand Cru (2,7 ha). Les vignes sont cultivées en biodynamie depuis 2002. Ses chablis font tourner les têtes des amateurs et le domaine produit uniquement des vins blancs, à l’exception d’un Irancy rouge.

Le rigoureux et passionné Vincent Dauvissat gère cette propriété mythique depuis 1989. Il a succédé à son grand-père Robert, qui mettait déjà en bouteille en 1931, et à son père René, dont les vins étaient renommés. Le vignoble a toujours été entretenu comme un jardin et les sages rendements méritent tous les honneurs. Depuis 2002, le domaine reçoit des préparations biodynamiques, sans revendiquer de certification. La vinification en fût – qui ne prend jamais le pas sur la matière – est peu interventionniste, permettant de laisser s’exprimer les divers climats, surtout au vieillissement. Des chablis d’une rare sincérité, d’un style pur, compact, vibrant. La gamme se découvre chez les cavistes car il n’y a malheureusement plus de vin à vendre au domaine.

Les vins : les 2014 signent une réussite exceptionnelle du domaine. Le simple chablis offre une délicate réduction grillée et un parfait respect du fruit : ce vin est capable de tenir la dragée haute à la plupart des vins plus distingués de vignerons voisins. En premier cru, Séchet se fait serré et minéral à souhait, avec des saveurs de végétal mûr relevées d’amers nobles et une fine touche pétrolée. Avec son acidité cinglante, sa matière racée, presque solaire dans sa juteuse amertume, Vaillons est un vin à la très forte personnalité, presque épuré dans la transparence de ses saveurs. Sa persistance est admirable : c’est un grand vin en devenir. Plus suave, mûr et policé, avec une matière à l’envergure salivante, La Forest se montre désarmant de franchise, harmonieux et inspiré : une myriade de petites touches épicées et de zeste d’agrumes infusent sa finale.

Nombre de bouteilles par an : 80000

Vignoble
Mode de vendange : Manuelle
Age moyen des vignes : 40
Surface plantée
Totale : 14.50
Blanc : 13.90
Rouge : 0.6

Add Comment